Leaderboard

Fr | De
Aucun choix d'articles!     Panier  
Vous êtes ici: Services et outils » Scores cliniques 24. Mai 2017
Recherche
Gastroplattform
Scores cliniques
Recherche avancée
Dépistage / diagnostic
Traitements
Directives
Perfectionnement
Nouvelles
Recherche de documentation spécialisée
Congrès et sessions
Services et outils
Scores cliniques
Brochures pour les patients
Conversions et calculs
Valeurs standard en laboratoire
Liens
Rect Top
  Écriture: écriture augmenter écriture diminuer

Scores cliniques

Les scores cliniques permettent l’évaluation de l’activité d’une maladie pour le diagnostic et aussi d’évaluer le pronostic lorsque l'état de la maladie est défini.

 

 

Indices d’activité de la maladie de Crohn

L’indice d’activité de la maladie de Crohn (CDAI) repose sur huit facteurs multipliés par un facteur de pondération puis additionnés :


Critères

Facteur de pondération

Nombre de selles non moulées au cours des 7 derniers jours

x 2

Douleurs ventrales au cours des 7 derniers jours
(0= aucune, 1= légères, 2= moyennes, 3= fortes)

x 5

Etat général au cours des 7 derniers jours
(0= bon, 1= moyen, 2= mauvais, 3= très mauvais, 4= insupportable)

x 7

Complications (1 point par complication)

  • Douleur articulaire
  • Inflammations oculaires (irite, uvéite)
  • Lésion dermique (érythème noueux, pyoderme gangréneux, aphtes buccaux)
  • Infection périanale (fissure anale, fistule périanale ou abcès périanal)
  • Autres fistules
  • Elévation de la température corporelle sur 7 jours (plus de 37,7 °C)
x 20
Traitement symptomatique de la diarrhée x 30

Résistance abdominale
(0= non, 2= douteuse, 5= sûre)

x 10
Déviation de l’hématocrite de 47% chez les hommes et de 42% chez les femmes

x 6

Déviation du poids standard en pourcentage x 1

 

On considère qu’il y a rémission lorsque l’indice d’activité de la maladie de Crohn est inférieur à 150.
 
 
L’indice d’Harvey-Bradshaw est une version simplifiée du CDAI:

 

Critères Points
État général

bon = 0
moyen = 1
mauvais = 2
très mauvais = 3
insupportable = 4

Douleurs ventrales

aucune = 0
légères = 1
moyennes = 2
fortes = 3

Nombre de selles non moulées par jour 1 point par selle
Résistance abdominale

non = 0
douteuse = 1
sûre = 2
sûre et douloureuse = 3

Complications: arthralgie, uvéite, irite, érythème noueux, pyoderme gangréneux, aphtes buccaux, fissure anale, nouvelles fistules, abcès 1 point par complication


 

 
 

Évaluation de l’activité en cas de colite ulcéreuse

Le Score Mayo tient compte des signes cliniques et endoscopiques:

 

Critères

Points
Fréquence des selles par jour
  • normal: 0
  • 1 à 2 selles: 1
  • 3-4 selles: 2
  • > 5 selles: 3
Saignement rectal
  • absence de sang: 0
  • traces de sang inférieures à 50% 1
  • hématurie évidente la plupart du temps: 2
  • saignement en dehors des selles: 3
Observation endoscopique
  • observation normale ou maladie inactive: 0
  • colite légère (érythème, muqueuse légèrement sèche): 1
  • colite modérée (érythème visible, érosion, pas de modèle vasculaire): 2
  • colite sévère (ulcérations, hémorragies spontanées): 3
Évaluation globale du médecin
  • normal: 0
  • maladie légère: 1
  • maladie modérée: 2
  • maladie sévère: 3

 

Un score de 2 à 5 points correspond à une maladie légère, à partir de 6 points on parle d’une maladie modérée à sévère.

 

 
 

Évaluation endoscopique de l’activité d’une maladie de Crohn

Le CDEIS représente le standard de référence pour une évaluation endoscopique de l’activité, cependant pour la pratique journalière il est relativement coûteux :

 

 

Profondeur des ulcérations (12 points)

Surface des ulcérations (6 points)

Étendue des ulcérations (0-10 cm)

Étendue des lésions (0-10 cm)

Iléon 0 ou 12 0 ou 6

0 - 10

0 - 10

Côlon droit 0 ou 12 0 ou 6

0 - 10

0 - 10

Côlon transversal 0 ou 12 0 ou 6

0 - 10

0 - 10

Côlon gauche 0 ou 12 0 ou 6

0 - 10

0 - 10

Rectum 0 ou 12 0 ou 6

0 - 10

0 - 10

 

Vous devez additionner tous les points, puis les diviser par le nombre de segments (entre 1 et 5). A cet effet 3 points peuvent être ajoutés deux fois de plus, selon la présence de sténoses ulcérées ou non ulcérées. Le score est compris entre 0 et 44 points.

 

 

Le SES-CD est un score simplifié présentant une bonne corrélation avec le CDEIS:

 

 

Taille des ulcérations

Surface des ulcérations

Surface des lésions

Sténoses

Iléon 0 - 3 0 - 3

0 - 3

0 - 3

Côlon droit 0 - 3 0 - 3

0 - 3

0 - 3

Côlon trans. 0 - 3 0 - 3

0 - 3

0 - 3

Côlon gauche 0 - 3 0 - 3

0 - 3

0 - 3

Rectum 0 - 3 0 - 3

0 - 3

0 - 3


Des points sont attribués en fonction des observations résultant de l’examen de chacun des segments et doivent ensuite être additionnés:

  • Taille des ulcérations : aucune ulcération – 0 ; aphtes – 1 ; ulcérations importantes (jusqu’à 2 cm) – 2 ; ulcérations très importantes (> 2 cm) - 3
  • Etendue des ulcérations : aucune ulcération – 0 ; < 10 % – 1 ; 10 à 30 % – 2 ; > 30 % - 3
  • Etendue des lésions : segment non touché – 0 ; < 50% – 1 ; 50 à 75 % – 2 ; > 75 % - 3
  • Sténoses : aucune sténose – 0 ; sténose unique, franchissable – 1 ; sténoses multiples, franchissables – 2 ; sténose non franchissable - 3

 

 
 

Diagnostic de GERD (maladie gastroesophagienne de reflux)

Le GerdQ, un questionnaire simple, se compose de 6 questions, dont 4 portent sur des facteurs prédictifs positifs, et 2 sur des facteurs prédictifs négatifs d’un éventuel RGO:

 

Questions Points attribués 
Facteurs prédictifs positifs 

Quelle est la fréquence des brûlures d’estomac?

jamais = 0
1 jour/semaine = 1
2 à 3 jours/semaine = 2
4 à 7 jours/semaine = 3

Quelle est la fréquence des régurgitations?

jamais = 0
1 jour/semaine = 1
2 à 3 jours/semaine = 2
4 à 7 jours/semaine = 3

Quelle est la fréquence des troubles du sommeil provoqués par les symptômes?

jamais = 0
1 jour/semaine = 1
2 à 3 jours/semaine = 2
4 à 7 jours/semaine = 3

Quelle est la fréquence de prise pour les médicaments délivrables sans ordonnance (OTC)?

jamais = 0
1 jour/semaine = 1
2 à 3 jours/semaine = 2
4 à 7 jours/semaine = 3

Facteurs prédictifs négatifs 

 

Quelle est la fréquence des douleurs épigastriques?

jamais = 3
1 jour/semaine = 2
2 à 3 jours/semaine = 1
4 à 7 jours/semaine = 0

Quelle est la fréquence des nausées?

jamais = 3
1 jour/semaine = 2
2 à 3 jours/semaine = 1
4 à 7 jours/semaine = 0

 

À partir d’un score de 8 points, la probabilité de l’existence d’un reflux gastro-œsophagien (maladie de reflux) est relativement élevée. Au seuil limite de 8 points, la sensibilité du diagnostic s’élève à 65 %, la spécificité à 71 %.

 
 

Fonction hépatique en cas de cirrhose

Score de Child Pugh de la fonction hépatique en cas de cirrhose:


Paramètres Points
TP en % (INR)

>70 (<1,7) = 1
70-40 (1,7 – 2,3) = 2
<40 (>2,3) = 3

Albumine (g/dl)

>3,5 = 1
3,5-2,8 = 2
<2,8 = 3

Bilirubine en µmol/l

<35 = 1
35-50 = 2
>50 = 3

Ascite

aucune = 1
de faible à moyenne abondance, répondant au traitement = 2
de grande abondance, réfractaire au traitement = 3

Encéphalopathie (degré)

0 = 1
I-II = 2
III-IV = 3

 

Interprétation de la classification :

  • < 7 points: classe A, bonne fonction hépatique
  • 8-10 points: classe B, insuffisance hépatique modérée
  • > 11 points: classe C, insuffisance hépatique sévère

 

 
 

Pronostic en cas de saignement ulcéreux

Une fois la stabilité circulatoire restaurée, il est indispensable en cas d'hémorragie aiguë d’origine ulcéreuse de classifier les risques. L’outil le plus fréquemment utilisé est le score de Rockall, un score égal à 2 indiquant un risque de récidive hémorragique et un risque mortel faibles, et un score égal à 8 indiquant un risque élevé de récidive hémorragique. Les patients présentant un risque de récidive hémorragique modéré à élevé doivent être soumis à un examen endoscopique sous 24 heures.
Score de Rockall:

 

Variable Points
Âge

<60 = 0
60- 79 = 1
>80 = 2

Présence d’un choc initial

aucun = 0
pouls > 100, PAS > 100 = 1
PAS < 100 = 2

Comorbidité

aucune = 0
insuffisance cardiaque, coronaropathie, ... = 2
insuffisance rénale, insuffisance hépatique,
tumeur maligne devenant métastasée = 3

Étiologie

syndrome de Mallory-Weiss = 0
autres = 1, sauf
tumeur maligne GI = 2

Saignements

aucun = 0
saignement, caillot adhérent ou vaisseau visible = 2

 

 

 
 

Diagnostic du syndrome du côlon irritable (syndrome de l'intestin irritable = SII)

Selon les critères de Rome II, on considère qu’il existe un syndrome du côlon irritable si au cours des 12 derniers mois, pendant au moins 12 semaines consécutives ou non, des douleurs abdominales ou un inconfort comprenant deux des trois critères suivants, sont apparus:

  • Soulagement par la défécation
  • Début des douleurs associé à une modification de la fréquence des selles
  • Début des douleurs associé à une modification de la consistance des selles 

D’autres critères peuvent venir confirmer le diagnostic:

  • Fréquence anormale des selles (> 3 fois/jour ou < 3 fois/semaine
  • Consistance anormale des selles
  • Défécation anormale (effort de poussée, besoins impératifs, sensation d’évacuation incomplète)
  • Présence de mucus dans les selles
  • Ballonnements ou sensations de distension abdominale

 

 
Mediscope
 
13.05.2010 - dde
 


Rect Bottom
Adserver Footer
 

Sky right 1